FrançaisEnglish
  
     
         
Blog

VEILLE ASIE CENTRALE – du 25 juin au 1 juillet 2022

Equipe de veille Asie Centrale : Aliya Yechshanova et Denis Lavaud

27/06/2022: La société turque Koç Holding réalise un certain nombre de projets communs avec le Kazakhstan – Aliya Yechshanova –

Le chef du Kazakhstan, Kassym-Jomart Tokaïev, a rencontré Ali Koç, représentant du conseil d’administration de la société turque Koç Holding,  qui a informé le dirigeant du pays des activités actuelles de l’entreprise, ainsi que de ses plans futurs pour la mise en œuvre anticipée de projets communs sur le territoire de la République kazakhstanaise.

Soulignant que Koç Holding envisage de renforcer davantage la coopération bilatérale avec la partie kazakhstanaise, Ali Koch a déclaré que la société envisageait les perspectives de coopération bilatérale pour la mise en œuvre de projets dans l’industrie de la défense et le complexe agro-Industriel. Parallèlement, il  a exprimé l’espoir d’un soutien de la part des dirigeants du Kazakhstan et du développement progressif d’un partenariat mutuellement bénéfique.

Tokaïev a souligné que la coopération avec la Turquie revêt une grande importance pour l’État. Compte tenu de ce facteur, le président a déclaré que la République fournira toujours une assistance et un soutien complets aux investisseurs qui mènent leurs activités sur le territoire du pays.

29/06/2022 – Tenue du sommet de la Caspienne à Achgabat, au Turkménistan – Denis Lavaud –

Le 29 juin s’est tenu le sixième sommet de la Caspienne en présence des chefs d’État du Kazakhstan, du Turkménistan, de la Russie, de l’Iran et de la Turquie. Le but de ce sommet est de discuter coopération régionale et problématiques internationales.

Les chefs d’État ont souligné leur souhait de coopération militaire entre les nations partageant la côte de la mer Caspienne, et ils ont insisté sur l’importance de ne pas autoriser l’accès de forces étrangères à la région.

Lors de ce sommet, le président du Kazakhstan, Kassym-Jomart Tokaïev a proposé la création d’une ligne de chemin de fer dédiée au fret de marchandises ralliant le Kazakhstan à l’Iran en passant par le Turkménistan m, et qui permettrait de pallier au manque de ravitaillement en blé et en céréales que connaissent de nombreux pays, à cause notamment de la guerre en Ukraine.

Previous Article

VEILLE RUSSIE – du 25 juin au 1er juillet 2022

Next Article

VEILLE UNION EUROPEENNE – Du 25 juin au 1er juillet 2022