FrançaisEnglish
  
     
         
Blog

VEILLE UNION EUROPENNE – du 12 mars au 18 mars 2022

Equipe de veille Union européenne : Sara Brouwers, Victor Martin, Etienne Mathieu

14/03/2022 : Olaf Scholz rencontre Recep Tayyip Erdogan en vue d’un renforcement de leur coopération : stratégique et énergétique. –Sara Brouwers-

Dans le cadre de sa visite inaugurale en Turquie le 14 mars, le chancelier de la République fédérale d’Allemagne, Olaf Scholz a été reçu par le président turc, Recep Tayyip Erdoğan en audience à Ankara afin d’aborder les développements dans le contexte de l’Ukraine et de la Russie, ainsi que des relations bilatérales de leur pays respectif.

Reconnaissant les efforts de la Turquie quant aux progrès significatifs dans le rapprochement des parties et l’établissement du dialogue (rencontre du 10 mars), le président Erdoğan et le chancelier allemand ont affirmé qu’il ne pouvait y avoir qu’une solution diplomatique à ce conflit. Outre cela, et au vu des plusieurs centaines de milliers de réfugiés, notamment en Pologne, mais aussi en Allemagne et en Turquie, le chancelier a souligné la nécessité de l’Ukraine à se défendre « financièrement, mais aussi humanitairement et d’armement ».

Dans ce contexte de soutien, Olaf  Scholz a remercié le gouvernement turc d’avoir fermé le passage du Bosphore aux navires de guerre russes dans le cadre de l’application de la Convention de Montreux et de « la violation extraordinaire du droit européen et de la paix en Europe ». Il a également affirmé que, par conséquent, l’Allemagne, avec l’aide d’autres États de l’OTAN, renforcera sa présence concrète le long de la frontière orientale de l’OTAN.

De plus, dans le cadre de leur coopération, le chancelier a souligné l’importance de développer davantage les relations économiques, notamment sur la coopération énergétique. Pour le chancelier allemand, « des possibilités de coopération avec la Turquie sont envisageables, par exemple dans la mise en place de terminaux GNL, sur les côtes allemandes pour l’importation mondiale de gaz ».

14/03/2022 : L’Union Européenne adopte un quatrième paquet de sanctions contre la Russie. -Victor Martin-

Le 14 mars, l’Union Européenne (UE) a adopté un quatrième paquet de sanctions contre la Russie et la Biélorussie suite à l’invasion de l’Ukraine. Ces sanctions sont dirigées contre trois secteurs en particulier : les exportations de produits de luxe sont interdites, ainsi que les importations de fer et d’acier russes et enfin les entreprises européennes de l’énergie ont interdiction d’investir en Russie.

De plus, l’UE à valider une liste de 15 personnalités russes à sanctionner, dont Roman Abramovitch, le propriétaire du club de football de Chelsea.

Par ailleurs l’Union Européenne a également approuvé la déclaration de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) qui suspend la clause de la nation la plus favorisée pour la Russie et l’examen du dossier de candidature de la Biélorussie.

L’Union Européenne continue de prendre de sanctions envers la Russie car comme l’explique Valdis Dombrovskis, vice-président de la Commission européenne, « nous constatons que cette agression se poursuit et que les atrocités commises par la Russie contre les civils se poursuivent, donc nous devons vraiment continuer à faire pression ».

15/03/2022 : Les Premiers ministres de Pologne, de République tchèque et de Slovénie rencontrent le président ukrainien à Kiev. –Sara Brouwers-

Au vingtième jour de la guerre, les Premiers ministres de la Pologne Mateusz Morawiecki, de la République tchèque Petr Fiala et de la Slovénie Janez Janša ont rencontrés, le 15 mars à Kiev, le président ukrainien Volodymyr Zelensky et le Premier ministre, Denys Chmygal, effectuant par la même occasion la première visite de dirigeants étrangers dans la capitale ukrainienne, assiégée après l’invasion russe. L’objectif de la visite des trois ministres a été de «réaffirmer le soutien sans équivoque de l’ensemble de l’Union européenne à la souveraineté et à l’indépendance de l’Ukraine et de présenter un vaste ensemble de mesures de soutien à l’État et à la société ukrainiens», mettant de côté le fait de ne pas avoir de «mandat officiel» a précisé le communiqué publié sur le site du gouvernement polonais. Lors de cette réunion, Mateusz Morawiecki, a réaffirmé sa volonté d’intégrer l’Ukraine à l’Union européenne et leur fournir des «armes défensives ». Jaroslaw Kaczynski en a appelé, lui, à l’envoi d’une «mission de la paix de l’OTAN, ou éventuellement d’une plus grande alliance internationale, en état de se défendre».

15/03/2022 : Gérald Darmanin évoque l’idée d’une autonomie pour la Corse. -Etienne Mathieu-

Le soir du 15 mars, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a réagi aux violentes émeutes qui ont secoué la Corse. Ces émeutes sont dues à la tentative d’assassinat en prison sur l’indépendantiste corse Yvan Colonna, le 2 mars dernier. L’indépendantiste corse a été violemment agressé par un codétenu et reste dans un état critique. Des manifestations puis des émeutes ont éclaté, accusant l’Etat français de négligence vis-à-vis des problèmes de la Corse.

Le 15 mars, Gérald Darmanin a annoncé que l’Etat était « prêt à aller jusqu’à l’autonomie » pour l’Île de Beauté. Le mot a suscité des réactions fortes, car il représente un tournant pour la Corse. Le président autonomiste du Conseil exécutif, Gilles Simeoni, se félicite des termes employés par le ministre de l’Intérieur, qui ouvrent « une perspective » pour l’avenir de l’île. Il a pris l’exemple des Açores, archipel portugais de l’Atlantique disposant d’une très large autonomie.

16/03/2022 : Le réseau électrique ukrainien se raccorde au réseau européen. -Victor Martin-

Le 16 mars, Volodymyr Zelenksy, le président ukrainien, déclare sur twitter que « l’Ukraine est désormais membre de l’Union énergétique Européenne » après que le réseau électrique ukrainien a été relié au réseau européen. Le réseau ukrainien est historiquement lié à celui de la Russie mais dans le cadre de son partenariat avec l’Union Européenne, l’Ukraine avait pour objectif de se couper de la Russie et de se rattacher à l’UE en 2023. Mais l’invasion russe a précipité les choses et comme s’est félicité Volodymyr Kudrytskyi, le PDG du réseau Ukrenergo, « nous avons réussi à accomplir en trois semaines ce que nous devions faire en un an et demi ! ».

Ce changement permet à l’Ukraine de s’assurer de ressources électriques : dans le contexte de l’invasion russe de l’Ukraine, cette dernière ne pouvait se permettre de dépendre de Moscou et ne peut pas non plus reposer uniquement sur son propre réseau électrique dans le cadre où ses sources d’énergies sont menacées par la guerre. Il faut également rappeler que la Moldavie et l’Ukraine avaient relié leurs réseaux électriques auparavant, ce qui signifie que la Moldavie est désormais également connectée au réseau européen.

18/03/2022 : Olaf Scholz échange avec Vladimir Poutine et demande un cessez-le-feu rapide. -Etienne Mathieu-

Le chancelier allemand Olaf Scholz s’est entretenu au téléphone avec Vladimir Poutine ce 18 mars. Le chef de gouvernement a appelé à un cessez-le-feu aussi rapide que possible. Il a également insisté sur l’urgence de la situation humanitaire, qui nécessite une amélioration rapide.

En effet, 3 millions d’Ukrainiens se sont déjà réfugiés hors de leur pays, dont près d’1,4 millions de mineurs. La majorité de ces réfugiés de guerre sont accueillis en Pologne voisine ; beaucoup d’autres sont en Roumanie, en Hongrie, en Moldavie. En outre, au moins 150 000 réfugiés venus d’Ukraine sont venus d’un autre pays ; certains sont donc réfugiés pour la deuxième fois.

Olaf Scholz a rappelé au président russe qu’il avait le devoir de faire avancer les négociations vers une solution diplomatique. Vladimir Poutine, de son côté, a déclaré après la conversation – via le site de la présidence russe – que les exigences ukrainiennes pour la paix étaient « irréalistes ». Il a reproché aux Européens de fermer les yeux sur les « crimes de guerre » côté ukrainien, en ne condamnant que ceux commis par les forces russes.

Previous Article

VEILLE ASIE CENTRALE – du 12 mars au 18 mars 2022

Next Article

VEILLE RUSSIE – du 12 mars au 18 mars 2022