FrançaisEnglish
  
     
         
Blog

VEILLE ASIE CENTRALE – du 5 mars au 11 mars 2022

Equipe de veille Asie Centrale : Aliya Yechshanova, Sarah Guérin et Denis Lavaud

05/03/2022: Les présidents de l’Ouzbékistan et du Pakistan se rencontrent à Islamabad. – Aliya Yechshanova – 

Dans le cadre de sa visite d’État en République Islamique du Pakistan, le président ouzbek Shavkat Mirzoyev a rencontré le président Arif Alvi le 4 mars. Au début de la réunion, les présidents ouzbek et pakistanais se sont déclarés satisfaits du développement de la coopération, en particulier dans le domaine économique, notant que la visite actuelle du président Shavkat Mirziyoyev à Islamabad constituerait un autre point de départ pour approfondir le partenariat ouzbek-pakistanais.

Les parties ont noté qu’en 30 ans de relations entre l’Ouzbékistan et le Pakistan ont réalisé de grandes avancées sur un certain nombre de domaines clés. Ainsi, les échanges commerciaux entre les pays ont connu une croissance soutenue, même pendant la pandémie de 2021, ils ont augmenté de 50%. L’Ouzbékistan et le Pakistan continuent également d’accroître leur coopération dans le domaine de la science et de l’éducation, de la technologie informatique et de la mise en œuvre de la politique de la jeunesse. Au cours de la réunion, le président de l’Ouzbékistan a pris l’initiative d’organiser régulièrement des réunions scientifiques et pratiques sur l’astronomie, l’astrophysique, la physique, les mathématiques, la virologie et la robotique sur la plateforme “KOMSTEK” du Comité Permanent de la coopération scientifique et technique de l’Organisation de coopération islamique. Les deux chefs d’État ont également échangé des vues sur certaines questions de sécurité régionale et internationale, y compris celles concernant l’Afghanistan.

09/03/2022:  La visite du vice-ministre des Affaires étrangères de la République du Kazakhstan à Vienne permet de renforcer et d’élargir les relations avec l’Autriche et l’OSCE. – Aliya Yechshanova – 

Le vice-ministre kazakh des Affaires étrangères Roman Vasilenko a effectué une visite officielle dans la capitale autrichienne les 7 et 8 mars, après quoi il s’est entretenu avec des représentants de divers départements et ministères autrichiens, afin d’identifier les possibilités d’approfondissement et de développement du Kazakhstan avec les partenaires autrichiens et l’OSCE. Dans le cadre des pourparlers, les questions relatives aux prochaines actions visant à élargir le partenariat bilatéral à un niveau mutuellement bénéfique ont été discutées. Dans le bâtiment du ministère autrichien des Affaires étrangères, le politicien kazakh a rencontré le Secrétaire général Peter Launsky-Tiffenthal, avec qui il a discuté des questions de coopération bilatérale et multilatérale. Dans ce contexte, les parties ont également examiné la situation actuelle de l’Ukraine. La partie autrichienne, à son tour, a déclaré que la République kazakhe était l’un des principaux partenaires de l’Autriche dans la région de l’Asie centrale, et a également signalé l’importance d’une coopération active entre les pays de l’OSCE et les Nations Unies. Une attention particulière a été accordée au renforcement de la coopération kazakho-autrichienne dans les domaines du commerce et de l’économie, ainsi qu’à la reprise des relations humaines et commerciales dans la période qui a suivi la pandémie de coronavirus. En outre, sous la direction de Roman Vasilenko s’est tenu un point de presse pour les représentants des principaux médias autrichiens. Il a informé les participants de la réunion sur la situation et les perspectives des relations bilatérales, sur l’enquête quant aux événements qui ont eu lieu au Kazakhstan en janvier, et sur les approches de la république à la crise ukrainienne.

09/03/2022: Le Kazakhstan livre pour 2,2 millions de dollars d’aide humanitaire à l’Ukraine. – Denis Lavaud –

Le Kazakhstan a annoncé le projet de livrer, le 9 mars, un convoi humanitaire à l’Ukraine, à la demande du gouvernement Ukrainien. “La commission pour les questions d’aides humanitaires urgentes du gouvernement a décidé d’envoyer un convoi d’une valeur de 2 251 445 dollars, dont le poids total est de 82 tonnes” a déclaré le porte-parole du gouvernement kazakhstanais. Le gouvernement du Kazakhstan travaille désormais activement à l’acheminement de ce convoi, dont l’envoi par la frontière russo-ukrainienne est impossible, et a donc annoncé travailler avec les pays voisins de l’Ukraine afin d’y parvenir.

09/03/2022:  Le Kazakhstan, l’Azerbaïdjan et la Géorgie développent des routes alternatives pour les transports de marchandises. – Denis Lavaud –

Le premier ministre du Kazakhstan, Alikhan Smaïlov, a réuni le 9 mars une cellule de crise afin de discuter de différentes questions concernant les échanges commerciaux et les transports. Le premier-ministre, suite à des discussions avec ses homologues azerbaïdjanais et géorgiens, a souhaité mettre en place une plateforme de transit et des routes alternatives afin de faciliter les exportations des entreprises kazakhstanaises lors de la guerre en Ukraine, notamment pour l’industrie du ciment, l’industrie légère et les fabricants de batteries. Alikhan Smaïlov a également mis en place des moyens financiers afin de stimuler les exportations en provenance du Kazakhstan, soutenir la production du pays, ainsi que le marché économique intérieur.

09/03/2022: Deux compagnies aériennes kazakhes arrêtent leurs liaisons avec plusieurs villes russes. – Denis Lavaud –

Les compagnies kazakhes Air Astana et FlyArystan ont arrêté le 9 mars leurs liaisons avec plusieurs villes russes suite à la décision des compagnies russes Aeroflot et S7 d’arrêter les liaisons aériennes avec l’étranger au vu des sanctions occidentales envers la Russie décidées depuis le début de la guerre en Ukraine. Les compagnies ont cependant décidé de continuer à assurer les liaisons des villes de Noursoultan et d’Almaty avec Moscou.

10/03/2022 : Cinq nouveaux documents signés au Caire sur la coopération entre le Tadjikistan et l’Égypte. – Sarah Guérin –

Le 10 mars, les présidents tadjik Emomali Rahmon et égyptien Abdulfattah Al-Sisi se sont entretenus au Caire sur divers aspects des relations tadjiko-égyptiennes. Les cinq accords conclus amélioreront la qualité des relations entre les deux pays dans les domaines commercial, économique, scientifique, technique, humanitaire et culturel. Les deux présidents ont noté que l’expansion de la coopération dans le domaine du tourisme ces dernières années a été très bénéfique aux relations bilatérales. Ils se sont également mis d’accord sur une intensification des travaux de la commission intergouvernementale tadjiko-égyptienne sur la coopération économique, scientifique et technique, ainsi que sur la tenue du Forum d’affaires tadjiko-égyptien et la création du Conseil des affaires tadjiko-égyptien. Ils ont aussi convenu d’organiser des Journées de la culture dans les pays de l’autre, d’organiser conjointement de grands festivals littéraires et culturels et d’échanger des expériences entre les institutions scientifiques et éducatives tadjikes et égyptiennes. Le Tadjikistan et l’Égypte se sont aussi déclarés prêts à une coopération en matière de sécurité régionale, par le biais d’un élargissement de la coopération dans la lutte contre le terrorisme international, l’extrémisme, le trafic illégal d’armes et de drogues, la cybercriminalité et la criminalité transnationale organisée.

10/03/2022 : L’UE et l’Ouzbékistan lancent un nouveau programme d’expansion de la coopération pour 2021-2027. – Sarah Guérin –

La conférence sur le lancement du nouveau programme de coopération pour 2021-2027 de l’Union européenne pour l’Ouzbékistan s’est tenue à Tachkent le 10 mars. Le nouveau programme allouera 83 millions d’euros pour 2021-2024, dont 7 millions d’euros pour soutenir des activités de développement de la société civile et des droits de l’homme. Le programme se concentre sur trois domaines prioritaires où il existe une dynamique de réforme, alignée sur les priorités européennes. La première priorité est l’amélioration de l’efficacité de l’administration publique, y compris des systèmes judiciaire, de transport et de logistique, afin d’améliorer la gouvernance démocratique, de l’État de droit et la qualité des services publics (17% des financements). La seconde priorité est une transition numérique verte (40% des financements). Finalement la troisième priorité est le soutien à l’agriculture et à la croissance verte, afin de moderniser le secteur agroalimentaire et améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition nationales (36% du financement). Les parties ont également discuté de programmes dans le domaine de l’égalité des genres, des droits de l’homme, de la numérisation, des partenariats avec la jeunesse et la société civile (7% du financement).

Previous Article

VEILLE SUD-CAUCASE – du 5 mars au 11 mars 2022

Next Article

VEILLE UNION EUROPEENNE – du 5 mars au 11 mars 2022