FrançaisEnglish
  
     
         
Blog

VEILLE ASIE CENTRALE – du 29 janvier au 4 février 2022

Equipe de veille Asie Centrale : Aliya Yechshanova et Denis Lavaud

29/01/2022: Le vice-ministre du Kirghizistan a discuté avec l’ambassadeur ukrainien de la poursuite de la coopération commerciale et économique -Aliya Yechshanova-

Le 28 janvier, le premier vice-ministre des affaires étrangères du Kirghizistan, Nourlan Niyazaliev, a rencontré l’ambassadeur de la République d’Ukraine dans le pays, Valery Zhovtenko. Les parties ont discuté en détail de la poursuite de la coopération bilatérale entre les deux pays. Les responsables ont accordé une attention particulière aux perspectives de coopération future dans le domaine du commerce et de l’économie. En outre, les questions relatives à l’organisation d’un forum d’affaires bilatéral et à la tenue d’une réunion ordinaire de la Commission intergouvernementale kirghize-ukrainienne ont été examinées. Au cours des négociations, les parties ont confirmé leur intention d’organiser des activités conjointes en 2022 dans le cadre de la célébration du 30e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Kirghizistan et l’Ukraine.

29/01/2022 :  Le Kirghizstan dit souhaiter régler pacifiquement le conflit l’opposant au Tadjikistan. – Denis Lavaud –

Le directeur du Comité d’État pour la sécurité de la nation de la république du Kirghizstan, Kamchybek Tachiev, a déclaré le 29 janvier, lors d’une visite aux habitants de la province de Batken, touchée par des conflits frontaliers opposant le pays au Tadjikistan, que le pays souhaitait régler ces questions pacifiquement.

Cette déclaration fait suite à un cessez-le-feu prononcé par les deux belligérants, après que des affrontements frontaliers ont eu lieu de manière sporadique depuis le printemps 2021, et qui sont liés à des différends territoriaux et d’accès à l’eau. Les deux États se rejettent la faute quant à l’origine de ces conflits, qui ont fait plusieurs dizaines de morts de chaque côté de la frontière. Kamchybek Tachiev a déclaré que les solutions ne se feraient pas en dépit des intérêts de chacun des deux États, le but étant de maintenir les échanges transfrontaliers bilatéraux.

29/01/2022: Le Cabinet des ministres du Kirghizistan a rendu public le bilan des résultats socio-économiques de 2021 – Aliya Yechshanova – 

L’organe exécutif de l’État kirghize a fait le bilan du développement du pays dans le domaine socio-économique le 29 janvier. L’accent a été mis sur les résultats obtenus dans les domaines de l’approvisionnement en énergie, de l’exploitation des gisements stratégiques et de la réparation des systèmes d’irrigation. Pour assurer le fonctionnement stable du secteur de l’énergie et assurer la sécurité énergétique, une politique tarifaire à moyen terme pour l’énergie électrique et thermique jusqu’en 2025 a été approuvée le 30 septembre 2021. Des mesures ont été prises pour que tous les gisements stratégiques soient exploités par des sociétés nationales et que tout l’or extrait reste dans le pays et soit la propriété de l’État. Cela s’applique principalement à la société anonyme privée «Kumtor Gold Company». Pour la première fois dans l’histoire de l’indépendance de la République, un milliard de soms (environ 11,79 millions de dollars) a été affecté à la réparation des systèmes d’irrigation.

30/01/2022: Le Turkménistan établit des liens internationaux pour résoudre les problèmes environnementaux – Aliya Yechshanova-

Le 30 janvier, président du Turkménistan Gurbanguly Berdymukhamedov, a évalué positivement les propositions du  projet «Renaissance de la nouvelle ère de l’Etat souverain: programme National de développement socio-économique du Turkménistan 2022-2052 » présentées, lors de la réunion du conseil des ministres, par le chef du ministère des Affaires étrangères Rashid Meredov et qui vise à étendre l’engagement du pays dans le domaine de la protection de la nature et de l’environnement, de la sécurité environnementale et du changement climatique et ce, en collaboration avec les organisations internationales. Le ministre de l’agriculture et de l’environnement a été chargé de conclure de nouveaux projets communs avec l’unité des Nations Unies pour le développement industriel (UNIDO). En outre, ces projets contribueront à la mise en œuvre du programme de réduction des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030, qui sera assorti de mesures découlant de l’Accord de Paris.

31/01/2022: Le premier ministre de la République du Kazakhstan a tenu une réunion avec l’ambassadeur de la Chine – Aliya Yechshanova –

Le premier ministre de la République du Kazakhstan, Alihan Smailov, a rencontré l’ambassadeur de Chine en République du Kazakhstan, Zhang Xiao. Les questions d’actualité de la coopération bilatérale dans des domaines tels que le commerce et l’économie, le transport et la logistique, le complexe agro-industriel, le développement de l’économie verte, la numérisation, ou l’utilisation rationnelle des rivières transfrontières. Une attention particulière a été accordée aux perspectives d’augmentation de l’approvisionnement en produits agricoles respectueux de l’environnement en provenance du Kazakhstan. Le premier ministre a souligné la nécessité de rétablir les chaînes d’approvisionnement, de moderniser et d’assurer le bon fonctionnement de tous les points de passage routier et ferroviaire à la frontière kazakhe-chinoise, ainsi que de reprendre les liaisons aériennes directes entre la République du Kazakhstan et la République populaire de Chine. Zhang Xiao a noté que la coopération avec le Kazakhstan est l’une des priorités de la politique étrangère de la Chine. La République populaire de Chine reste un partenaire fiable et elle est prête à fournir à la partie kazakhe l’appui et l’assistance nécessaires. La Chine est l’un des plus grands partenaires de commerce extérieur et d’investissement du Kazakhstan. Au cours des 11 mois de 2021, le volume du commerce bilatéral s’est élevé à plus de 17 milliards de dollars et a augmenté de 13,6%.

31/01/2022: Les représentants de la CEI ont discuté des aspects pratiques de l’interaction des ministères de la défense – Aliya Yechshanova –

Le 30 janvier, le conseil des ministres de la défense des États de la CEI a tenu une réunion de coordination par vidéoconférence. Les parties ont débattu du renforcement de leurs liens de coopération. Des représentants des ministères de la défense de l’Arménie, du Bélarus, du Kazakhstan, du Kirghizistan, de la Russie, de L’Ouzbékistan, du Tadjikistan et du secrétariat du conseil des ministres de la défense des États de la CEI y ont participé. Les parties ont discuté de l’application d’un système unique d’identification radar de l’État. À la fin de la réunion, les experts se sont livrés à un état des lieux des formations et des unités militaires ouzbèkes afin d’organiser l’application de cette approche. Dans le même temps, les possibilités de coopération dans le domaine de l’équipement des forces armées nationales avec des moyens d’une nouvelle génération ont été examinées. Des activités de formation et de modernisation du cadre juridique sont également prévues. 

01/02/2022: Le président ouzbek approuve l’idée d’introduire l’Indice de la dignité humaine à Tachkent – Aliya Yechshanova – 

Le 31 janvier, le chef de l’Ouzbékistan Shavkat Mirziyoyev a pris connaissance de la présentation des projets de développement de la ville de Tachkent. Les fonctionnaires ouzbeks, en particulier, ont proposé au président d’introduire dans la capitale l’Indice de la dignité humaine. Le nouveau mécanisme est similaire à l’Indice de développement humain, qui est largement appliqué dans le monde entier et qui sert à comparer les niveaux de vie,  l’alphabétisation, l’éducation et la longévité. Les autorités ont l’intention de couvrir cette étude de tous les quartiers de la capitale, de mener une enquête auprès des résidents afin d’identifier leurs besoins et leurs problèmes dans différents domaines. Mirzayev a noté que pour ce travail, il était nécessaire de créer un centre de réflexion au sein de l’administration métropolitaine avec le logiciel approprié. Il a souligné que ce système devait montrer quels quartiers ou rues devaient être prioritaires. Le dirigeant ouzbek a ajouté que toutes les mesures prises à cet égard devaient être fondées sur l’opinion publique et approuvées par les conseils locaux.

01/02/2022: Le Turkménistan a participé à l’élaboration du plan de coopération humanitaire des pays de la CEI – Aliya Yechshanova – 

Les experts de la commission spéciale de coopération humanitaire des pays de la CEI, y compris les représentants du Turkménistan, ont participé à l’harmonisation d’un plan de coopération dans le domaine humanitaire. Le nouveau plan-projet en cours pour 2023-24 comprend 10 sections et plus de 300 activités différentes. La discussion a eu lieu dans un format hybride. Les participants à la réunion ont examiné les détails du document commun en cours d’élaboration, y compris l’élaboration de positions identiques sur de nombreuses questions d’organisation des futures activités conjointes. Il a été décidé de réexaminer une partie des propositions faites précédemment en tenant compte des positions et des vues des participants. Le futur plan couvre l’interaction multi-sectorielle dans le domaine scientifique, éducatif culturel, les médias et les communications de masse, le tourisme et le sport. Le nouveau plan a également décidé du slogan de 2023 au sein de la CEI qui sera «Année de la langue russe comme langue de communication internationale». Le document final sera examiné lors des réunions du conseil des ministres des affaires étrangères de la CEI et des chefs de gouvernement de la CEI.

01/02/2022 : Réunion entre le Secrétaire général de l’OTSC et le directeur du Centre antiterroriste des pays de la CEI. – Denis Lavaud –

Le 2 février s’est déroulée une rencontre entre le secrétaire général de l’Organisation du traité de Sécurité Collective (OTSC), Stanislav Zas, et le nouveau directeur du centre antiterroriste de la Communauté des Etats Indépendants (CEI), Evgueniy Sysoev, en présence des conseillers des ministres de la défense des différents pays de  l’organisation.

Les débats se sont axés autour des problématiques d’actions conjointes à mener contre le terrorisme et l’extrémisme au sein de la confédération. Stanislav Zas et Evgueniy Sysoev ont souligné l’importance de la consolidation des actions conjointes afin de lutter contre les risques terroristes, notamment suite aux manifestations meurtrières ayant eu lieu au Kazakhstan au mois de janvier 2022, dont la responsabilité des débordements a été attribuée par le gouvernement kazakh à des terroristes. Différents autres thèmes ont été traités durant cette rencontre, notamment l’élargissement de la coopération inter-états, la modernisation des équipements des forces armées, ainsi que le développement du cadre juridique d’action conjointe.

01/02/2022 :  L’Ouzbékistan et la Russie intensifient leur partenariat économique et commercial. – Denis Lavaud –

Un rencontre bilatérale russo-ouzbèke a eu lieu à Moscou le 1er février réunissant le ministre de l’Industrie et du commerce de la Fédération de Russie, Denis Mantourov, son homologue ouzbèke, Sadour Oumourzakov, ainsi que l’adjoint au premier ministre de la République d’Ouzbékistan; qui ont échangé autour de leur souhait d’expansion du partenariat économique bilatéral. Ils ont notamment discuté de l’accroissement de la coopération économique et commerciale russo-ouzbèke, des futurs investissements et du développement du secteur industriel en Ouzbékistan. Les deux ministres ont envisagé la création d’un «bureau de gestion de projet» conjoint russo-ouzbèke, qui veillerait à l’avancement des projets communs aux deux pays. Il a été décidé que des  délégations d’hommes politiques et d’hommes d’affaires russes issus de différentes branches visiteront l’Ouzbékistan afin de lancer les différents projets, dans différentes régions du pays. 

La Russie, bien qu’ayant été devancée par la Chine en tant que premier partenaire économique de l’Ouzbékistan depuis 2014, a récupéré sa place sur le podium. Ces nouveaux projets, estimés à 7,5 milliards de dollars d’investissements, et à 1,6 milliards en contrats commerciaux, permettent à la Russie de redevenir le partenaire principal de l’ancienne république soviétique. 

02/02/2022: Dans le cadre du développement du secteur kazakh de la Caspienne, Lukoil a conclu des contrats réguliers – Aliya Yechshanova –

Le 2 février, le Président kazakh Kassym-Jomart Tokayev a rencontré Vagit Alekperov, chef de “Lukoil PJSC”, afin de se familiariser avec les activités actuelles de la compagnie pétrolière au Kazakhstan. Vagit Alekperov a informé le chef de la République des résultats des travaux effectués et des plans ultérieurs pour des activités sur des projets communs dans le domaine de l’énergie. Il a notamment fourni des informations sur les projets de développement des champs pétrolifères de la partie kazakhe de la mer Caspienne dans le cadre de la coopération entre la société nationale «Kazmunaigaz» et «Lukoil» PJSC. Il a été noté en particulier que des contrats d’exploitation du sous-sol avaient été conclus à ce jour et que des travaux avaient été lancés à la lumière des projets «Genis” et “Al-Farabi». Alekperov a également déclaré que sa société est un partenaire stratégique pour la recherche et le développement des gisements marins de Kalamkas et de Khazar. À l’issue de la réunion, le chef de l’Etat a souligné l’importance d’une large participation des entreprises locales et du personnel dans la mise en œuvre des commandes de sous-traitance.

03/02/2022: Le président ouzbek a déclaré qu’il était nécessaire de moderniser le système d’élimination des déchets en Ouzbékistan – Aliya Yechshanova –

Le 2 février, le dirigeant ouzbek Shavkat Mirziyoyev, lors d’une réunion gouvernementale, a ordonné la modernisation du système d’élimination des déchets dans le pays. Le président a attiré l’attention sur le fait qu’il n’y avait pas de système spécifique de collecte des déchets d’origine végétale, de mécanisme de stockage, de transport, d’élimination des déchets de construction et de déchets médicaux dans la République. À cet égard, le président a chargé les chefs des administrations régionales et des départements compétents de systématiser les décharges et d’éliminer les ressources épuisées. En outre, il a déclaré qu’il était nécessaire d’élaborer un projet de loi qui régirait l’organisation et la fermeture de ces installations. Le dirigeant ouzbek a souligné l’importance de soutenir les hommes d’affaires engagés dans le secteur de l’élimination des déchets. Pour ce faire, les autorités ont l’intention de réduire les impôts des entrepreneurs, d’exempter les droits de douane sur les équipements spéciaux importés de l’étranger et des pièces détachées, et enfin d’allouer des prêts préférentiels pour l’achat d’équipements de tri et de traitement.

04/02/2022: Les représentants du Tadjikistan et des Pays-Bas ont discuté du développement d’un format bilatéral de coopération – Aliya Yechshanova –

Le 3 février, le vice-ministre des affaires étrangères du Tadjikistan, Sharaf Sheralizoda, a rencontré l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du royaume des Pays-Bas, André Carstens. Les diplomates ont discuté de l’état actuel de la coopération bilatérale entre les deux pays dans des domaines essentiels, ainsi que des initiatives conjointes en l’honneur du 30e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les pays. La participation néerlandaise de la délégation à la deuxième Conférence pour la Décennie internationale d’action de l’ONU «l’Eau pour le développement durable, 2018-2028 » a également été au cœur des débats. 

 

Previous Article

VEILLE UNION EUROPEENNE – Du 29 janvier au 4 février 2022

Next Article

VEILLE EUROPE DE L’EST – Du 29 janvier au 4 février 2022