FrançaisEnglish
  
     
         
Blog

VEILLE ASIE CENTRALE – du 19 mars au 25 mars 2022

Equipe de veille Asie Centrale : Aliya Yechshanova et Denis Lavaud

20/03/2022: Accident dans une centrale thermique au Kazakhstan. – Denis Lavaud –

Un accident est survenu le 20 mars dans la centrale thermique de Petropavlovsk, au nord du Kazakhstan. Lors de cet accident, une cheminée s’est effondrée, causant la chute de débris dans la chaufferie. L’accident a privé d’électricité et de chauffage une zone résidentielle ainsi que des bâtiments publics, en plus de causer la mort d’une employée. Cet accident est le second à survenir en quelques mois dans le pays. La vétusté de ces centrales, construites il y a plus de cinquante ans, semble être la cause de ces accidents.

Le président Kassym-Jomart Tokaïev déclare depuis quelques années vouloir supplanter l’énergie nucléaire par des énergies renouvelables, à hauteur de 15% de la consommation du pays, avant 2030, alors que les énergies renouvelables ne comptent actuellement que pour 5% de la consommation globale d’énergie du pays.

21/03/2022 : Les hommes d’affaires étrangers achètent activement des produits pétroliers turkmènes – Aliya Yechshanova – 

Le 21 mars 2022, selon les résultats des dernières transactions de la semaine à la Bourse des matières premières de l’Etat, le trésor turkmène pour la vente de marchandises émises dans les entreprises du pays a reçu des revenus de plus de 219 millions de dollars 229 mille. La plupart du temps, les produits du complexe de raffineries de Тurkmenbashi sont en grande demande de la part d’hommes d’affaires étrangers, selon l’agence d’information d’Etat «Turkménistan: l’âge d’or». Le carburant diesel hydrotraité, l’essence automobile, le kérosène d’aviation et d’éclairage produit par le complexe de raffineries de Turkmenbashi ont été achetés par les entreprises du Royaume-Uni de Grande-Bretagne, de l’Afghanistan, de la Turquie, de la Suisse, de l’Ouzbékistan et du Kirghizistan. L’urée et l’auto-benzine de la marque ECO (préoccupation de l’état Türkmenhimiýa) ont été achetés par les Émirats arabes Unis, la Turquie et l’Afghanistan. Les tapis faits à la main, le coke de pétrole et le polypropylène, sont devenus des objets d’achat pour les hommes d’affaires locaux.

La semaine dernière, il y a eu un total de 86 transactions, en plus des revenus en devises, plus de 25 millions 294 mille manats ont été transférés au trésor public.

21/03/2022 : Le Kirghizistan et l’Arabie Saoudite décident d’accroître leurs efforts d’investissement – Aliya Yechshanova – 

Le chef du ministère des Affaires étrangères du Royaume d’Arabie Saoudite Faisal bin Abdullah bin Abdulaziz Al Saud est arrivé à Bichkek, le 21 mars, pour la première fois dans l’histoire des relations kirghizo-saoudiennes avec une visite de travail. Les questions d’investissement partenarial ont été discutées dans le cadre des entretiens avec les premiers représentants du pays. 

Au cours de la rencontre, le prince a exprimé sa volonté d’accroître les efforts dans le domaine de la coopération en matière d’investissement. Le chef du Kirghizistan a adopté une position similaire. Cette année, des représentants de l’Agence nationale d’investissement du président kirghize se rendront en Arabie saoudite pour discuter des perspectives de coopération dans les domaines de l’investissement, du commerce et de l’économie. Le diplomate arabe a souligné que le royaume envisage la possibilité d’importer des produits respectueux de l’environnement du Kirghizistan. En outre, Riyad est prête à élargir son partenariat avec Bichkek dans les secteurs agricole et touristique. Le même jour, le ministre saoudien des Affaires étrangères a eu des entretiens avec le Premier ministre Akylbek Zhaparov et Ruslan Kazakbayev. 

24/03/2022 : Le Kirghizistan prévoit de commencer la construction de la centrale hydroélectrique de Kambar-Ata GES-1 cette année – Aliya Yechshanova – 

Le chef du Cabinet des ministres Akylbek Zhaparov a déclaré lors de la réunion du gouvernement du 24 mars que cette année, les autorités kirghizes avaient l’intention de commencer la première phase de construction de la centrale hydroélectrique de Kambar-Atin, sur la rivière Naryn, sous le nom de GES-1. Selon un haut fonctionnaire, les autorités prévoient de mettre la centrale en service d’ici trois à cinq ans. La première phase de la construction est estimée à près de 500 millions de dollars. Le ministère des Finances du Kirghizistan allouera des fonds pour sa mise en œuvre. Le budget de cette année prévoit déjà 20 millions de dollars pour les travaux préparatoires. Akylbek Zhaparov a déclaré que le lancement de cette station permettra d’utiliser pleinement les capacités de la centrale Kambar-Ata GES-2, construite en 1986. Leur capacité totale installée et fonctionnelle sera de 1000 mégawatts. Il a ajouté qu’une fois converti en kilowattheures utiles, ce montant serait d’environ 4 milliards. La centrale hydroélectrique de Toktogul produit aujourd’hui à peu près la même quantité. Le Premier Ministre a également noté que parallèlement en 2022, dans la république, a commencé la construction de 30 petites centrales hydroélectriques, d’un parc éolien et de trois centrales solaires. Les autorités kirghizes souhaitent obtenir l’indépendance énergétique du pays au cours des cinq prochaines années.

24/03/2022: L’Ouzbékistan adopte un nouveau programme de réformes.

Lors du premier Forum International d’Investissement de Tashkent, survenu le 24 mars, le président Shavkat Mirziyoyev a déclaré avoir adopté une batterie de nouvelles réformes couvrant «toutes les sphères de la vie».

«L’Ouzbékistan se situe au centre de la région de l’Asie Centrale, qui fait la jonction entre le nord et le sud, l’est et l’ouest grâce à ses principaux couloirs de transits dus à sa situation géographique. […] En adoptant une stratégie d’action, nous avons choisi le chemin d’une large réforme démocratique.» a déclaré Shavkat Mirziyoyev.

Shavkat Mirziyoyev a ajouté que le programme de réforme couvrait un large spectre, allant de l’application de l’Etat de Droit au développement de la compétition commerciale, tout en luttant contre la corruption. Le président a notamment insisté sur la mise en place d’un climat favorable à l’entreprenariat, grâce à l’abolition des obstacles empêchant les investisseurs étrangers d’entrer sur le marché ouzbek. «Nous avons autorisé le libre échange de la monnaie locale, le sum, et enlevé toute restriction sur le rapatriement des bénéfices sur investissement pour les investisseurs étrangers dès 2017. Nous avons également mis en place un régime d’exemption de visa pour les citoyens de quatre-vingt-dix pays étrangers entrant en Ouzbékistan, afin d’assurer les investisseurs du souhait d’ouverture du pays» a déclaré le président.

25/03/2022: Création d’une ligne ferroviaire touristique entre Almaty et Tachkent. – Denis Lavaud –

La société de chemins de fer ouzbèke a déclaré le 25 mars lors d’une conférence de presse, qu’elle mettait en place un train voyageur entre la capitale ouzbèke et la mégalopole du sud du Kazakhstan, Almaty, trois fois par semaine dès le 2 mai.

Cette décision fait suite à la mise en place d’une nouvelle ligne d’autobus faisant la liaison entre les deux villes, après l’arrêt d’un an dû à la pandémie mondiale de coronavirus. Les autobus desserviront la capitale Noursoultan ainsi que les villes d’Almaty, Kyzylorda, Turkestan et Irgeli.

25/03/2022 : Début du Championnat d’Asie de cyclisme au Tadjikistan – Aliya Yechshanova – 

Au Tadjikistan, le 25 mars, le Championnat d’Asie de cyclisme a commencé. La compétition sportive se tient pour la première fois dans la république d’Asie centrale. L’événement est organisé par les autorités de la capitale de Douchanbé. Les participants comprennent des jeunes, des cyclistes adultes et des athlètes handicapés. Aujourd’hui il y aura deux courses par équipes à une distance de 24 kilomètres, deux courses individuelles d’hommes et de femmes handicapés à une distance de 24 et 15 kilomètres. Le dernier jour du championnat sera organisé des compétitions individuelles générales entre hommes, amateurs et maîtres du cyclisme (distance sera de 111 km). L’événement sportif réunit 428 représentants de 27 pays. Le Championnat de cyclisme asiatique est une compétition cycliste continentale annuelle organisée de 1963 à 2016 par la Confédération cycliste asiatique. Il comprenait des courses sur route et sur piste. Depuis 2017, les compétitions sur route et sur piste sont divisées en deux championnats distincts.

Previous Article

VEILLE UNION EUROPEENNE – du 19 mars au 25 mars 2022

Next Article

VEILLE SUD-CAUCASE – du 19 mars au 25 mars 2022