FrançaisEnglish
  
     
         
Blog

VEILLE ASIE CENTRALE – du 21 mai au 27 mai 2022

Equipe de veille Asie Centrale : Amandine Paillette, Sophie Marc, Mathieu Bailly et Denis Lavaud

23/05/2022 : Visite d’une délégation des États-Unis d’Amérique en Asie centrale pendant 4 jours. – Mathieu Bailly

L’assistant au secrétariat de l’État pour le Bureau de l’Asie du sud et centrale monsieur Donald Lu présidait une délégation des États-Unis d’Amérique, à partir du 23 mai et pendant 4 jours, à la République Kirghize, l’Ouzbékistan, le Tadjikistan et le Kazakhstan. Cette délégation était composée de 4 autres membres : Eric Green, le directeur senior de la Russie et de l’Asie centrale au Conseil de sécurité nationale, Rebecca Zimmerman, assistante-adjointe au secrétariat de défense pour l’Afghanistan, le Pakistan et l’Asie centrale, Anjali Kaur, assistante-adjointe à l’administrateur du Bureau pour l’Asie dans l’Agence américaine pour le développement international, et Naz El-Khatib, assistant-chef du personnel pour la société américaine de financement du développement international.

La délégation est d’abord arrivée à Bichkek, la capitale de la République kirghize, où elle rencontra des responsables gouvernementaux, avant de se rendre à Tachkent en Ouzbékistan où elle rencontra des membres du gouvernement, ainsi que des membres du monde des affaires et de la société civile. Ils échangèrent sur les valeurs communes et les liens économiques unissant les deux pays. Ils se rendirent ensuite au Tadjikistan pour participer aux consultations bilatérales annuelles. Enfin, ils ont rencontré des responsables gouvernementaux kazakhs pour discuter du programme de réforme du Kazakhstan, de la protection des droits humains et de la place des femmes.

24/05/2022: Les arrestations continuent dans la région du Gorno-Badakhshan au Tadjikistan – Denis Lavaud – 

L’agence de presse Fergana a annoncé le 24 mai que les forces de l’ordre tadjikes ont arrêté 27 personnes concernant les manifestations violentes s’étant déroulées dans la région du Gorno-Badakhshan du 15 au 18 mai. La plupart des personnes détenues appartiennent à trois groupes considérés “criminels” par le gouvernement. Ces groupes, menés par trois personnalités (Kholbash Kholbashev, Edgor Goulomkhaïdarov et Koulmamad Pallaev) se sont rendus aux autorités.

Des manifestations pacifiques se tiennent depuis dans la région, afin de réclamer la libération des leaders des manifestations soutenues par le partenariat international pour les droits de l’homme. L’organisation a demandé officiellement au gouvernement l’arrêt des détentions abusives, de l’usage de la force, et demande aux autorités d’autoriser le passage du Comité International de la Croix-Rouge.

25/05/2022 : La police kirghize mène l’enquête concernant un drapeau ukrainien déposé sur un sommet du Kirghizstan baptisé “POUTINE” – Amandine Paillette –

Le 25 mai, une publication sur les réseaux sociaux mettant en scène un drapeau ukrainien surplombant un sommet nommé en l’honneur du président russe Vladimir Poutine, amène la police du Kirghizstan à enquêter. Une alpiniste qui s’est rendue sur les lieux ce jeudi a immortalisé la scène où se trouve côte à côte un drapeau ukrainien et une plaque “Pic Poutine” en référence au nom du sommet. Perché à près de 4446 mètres d’altitude, le sommet avait été baptisé ainsi en 2011 à l’occasion d’une consolidation des relations entre la Russie et le Kirghizstan. Cette pointe  localisée à 56 kilomètres de Bichkek, se situe à la frontière entre le Kirghizstan et le Tadjikistan dans une chaîne de montagne nommée Tian Shan. Vladimir Poutine n’est pas le seul dirigeant russe a avoir prêté son nom à un sommet du Kirghizistan. En effet, l’un des plus hauts pics de la région s’élevant à 7 134 mètres d’altitude porte le nom de l’ancien chef du gouvernement de l’Union soviètique, Lénine.

La police de la capitale Bichkek quant à elle, a annoncé avoir interrogé plusieurs alpinistes suspectés. Le porte-parole de la police a affirmé que les coupables, une fois identifiés pourraient recevoir une amende pour vandalisme. Quant à l’internaute ayant posté la photo, elle s’est vu interrogée par la police locale notamment afin de donner les indications nécessaires pour retrouver ledit drapeau dans l’intention de l’enlever sans plus attendre. 

25/05/2022 : Le PDG de l’entreprise Binance en visite au Kazakhstan – Sophie Marc – 

Le fondateur et PDG de Binance, un des leaders mondiaux pour l’échange de crypto-monnaies, Changpeng Zhao, était en visite mercredi 25 mai à Nur-Sultan au Kazakhstan. Changpeng Zhao a pu rencontrer le président kazakh, Kassym-Jomart Tokayev ainsi que le ministre kazakh pour le Développement Digital, l’Innovation et l’Industrie Aérospatiale, Bagdat Mussin. 

Les deux parties ont signé un mémorandum d’entente : Binance aidera à l’avenir le gouvernement kazakh à développer un cadre législatif pour réguler les crypto-monnaies dans le pays et apportera son soutien à l’Astana International Financial Centre et à l’Astana Hub International Technopark of IT Startups. La possibilité de créer un fonds de capital-risque axé sur la blockchain ainsi qu’une académie a été évoquée. Le gouvernement kazakh cherchera également un moyen d’intégrer le système bancaire du pays au sein du marché des crypto-monnaies.

26/05/2022: Première visite officielle du président du Kazakhstan au Kirghizstan – Denis Lavaud –

Le président du Kazakhstan, Kassym-Jomart Tokaïev, a effectué le 26 mai sa première visite officielle au Kirghizistan depuis son arrivée au pouvoir. Le président kazakh et son homologue kirghize, Sadyr Japarov, ont signé plusieurs décrets de coopération entre les deux pays.

Les discussions ont porté sur la coopération dans différents domaines tels que la justice, l’environnement et l’entraide concernant les catastrophes naturelles dans leurs zones frontalières respectives, l’industrie, l’éducation, ainsi que sur la problématique de la circulation des camions de marchandise à la frontière entre les deux pays.

26/05/2022 : La capitale kirghize accueille le tout premier forum économique eurasiatique – Amandine Paillette – 

Le 26 mai se tenait à Bichkek pour la première fois un forum économique consacré aux pays localisés en Eurasie. Réunissant pas moins de 2 500 participants, l’enjeu résidait notamment dans la signature de divers documents concernant la coopération des pays eurasiatiques dans différents secteurs. Ce forum avait pour thématique “Intégration économique eurasiatique à l’ère des changements mondiaux – Nouvelles opportunités d’investissement”. L’Union économique eurasiatique (UEEA) se compose de cinq États membres, à savoir l’Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan et la Russie. 

C’est Akylbek Japarov,  le Premier ministre kirghiz qui a inauguré ce forum déclarant que  “l’Union économique eurasiatique (UEE) était capable de se transformer en un sujet majeur de l’économie mondiale et d’aider à éliminer les distorsions et les déséquilibres qu’ont connus les relations économiques mondiales ces dernières décennies”. Au programme, 30 évènements dont l’organisation d’une session plénière où les différents chefs d’État de l’Union.

Previous Article

VEILLE RUSSIE – du 21 mai au 27 mai 2022

Next Article

VEILLE EUROPE DE L’EST – du 21 mai au 27 mai 2022