FrançaisEnglish
  
     
         
Blog

VEILLE UNION EUROPEENNE – du 26 février au 4 mars 2022

Equipe de veille Union européenne : Sara Brouwers, Etienne Mathieu

01/03/2022 : Ursula von der Leyen et Nicolas de Rivière appellent à l’unicité et à l’envoi d’aide humanitaire en Ukraine. -Sara Brouwers-

Ce lundi 28 février, Martin Griffiths, secrétaire général adjoint aux Affaires humanitaires et coordinateur des secours d’urgence, a relevé que les bouleversements de ces derniers jours avaient approfondi la crise humanitaire déjà préexistante. « Il va sans dire que les besoins humanitaires sont bien plus grands aujourd’hui », avait-t-il constaté. Dès le lendemain, Nicolas de Rivière, représentant de la France au Conseil de sécurité a réitéré son appel « à un accès humanitaire sûr et sans entraves à l’ensemble des personnes dans le besoin ». Il a été rejoint par la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen qui a promis ce même jour « d’engager au moins 500 millions d’euros du budget européen pour l’assistance humanitaire ». En France comme dans le reste de l’Europe, la solidarité envers l’Ukraine s’est organisée pour collecter argent, matériel médical, biens de première nécessité, rations alimentaires ou vêtements thermiques.

02/03/2022 : L’Union européenne prend des mesures contre la diffusion de médias russes auprès de ses pays membres. -Sara Brouwers-

En complément des sanctions économiques et commerciales prises à l’encontre de la Russie, l’Union européenne a également choisi de bannir les médias russes RT et Sputnik en l’actant par un texte entré en vigueur le 02 mars. Pour Russia Today (RT), la sanction est l’interdiction de l’accès à ses contenus multimédias. Pour Sputnik, la fin de ses traductions d’articles en allemand, anglais, allemand, français et espagnol.  Ces interdictions, juridiquement justifiées par le « régime des sanctions » ont fait suite au discours d’Ursula Von der Leyen le 27 février lorsqu’elle affirmait que l’Europe se devait « d’interdire la machine médiatique du Kremlin ». L’objectif de ce bannissement a été pour l’Europe, selon la présidente de la Commission européenne, le moyen d’empêcher les médias russes de « diffuser leurs mensonges pour justifier la guerre de Poutine et pour semer la division dans notre union ».

28/02/2022 : L’Europe décide de sanctions supplémentaires contre la Russie. -Etienne Mathieu-

Lundi 28 février, une visioconférence a réuni les dirigeants de la France, des Etats-Unis, du Royaume-Uni, du Canada, de l’Allemagne, de l’Italie, du Japon, de la Pologne et de la Roumanie. L’Elysée, fort de la présidence française du Conseil de l’Union européenne, a annoncé que des sanctions supplémentaires avaient été décidées. Ces sanctions doivent toucher non seulement l’économie russe alimentant la guerre en Ukraine, mais aussi les biens de Vladimir Poutine et des proches du pouvoir. Le 25 février, les avoirs du président russe en Europe ont déjà été gelés, ainsi que ceux de son ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

02/03/2022 : Près de 2 500 migrants tentent d’entrer dans l’enclave de Melilla. -Etienne Mathieu-

Le 2 mars, près de 2 500 migrants ayant traversé le Maroc ont tenté de franchir la clôture séparant l’enclave espagnole de Melilla du reste du continent africain. Environ 500 d’entre eux y sont parvenus. La préfecture de Melilla parle d’un groupe de personnes « originaires d’Afrique subsaharienne ». Les deux enclaves de Ceuta et Melilla, entourées par le territoire marocain, sont des portes d’entrées directes de l’Union européenne. Il s’agit de la seule frontière terrestre de l’Europe avec les pays d’Afrique.

03/03/2022 : Emmanuel Macron s’entretient avec les présidents russe et ukrainien et demande une future Armée européenne. -Etienne Mathieu-

Emmanuel Macron s’est entretenu au téléphone le 3 mars avec Vladimir Poutine, à la demande de ce dernier. L’entretien a duré une heure et demi. Le président français a demandé l’arrêt des frappes contre les civils et a insisté sur la nécessité de sécuriser les axes routiers ukrainiens. Le premier ministre Jean Castex a ensuite estimé que Vladimir Poutine « camp[ait] sur ses positions ». Cette troisième conversation entre les deux chefs d’État intervient alors que l’Ukraine et la Russie se préparent à de nouvelles négociations. Emmanuel Macron a d’ailleurs également conversé avec Volodomyr Zelensky. Par ailleurs, le président de la République a déclaré que l’Union européenne devrait à l’avenir se doter d’une armée. L’ambassade de France en Ukraine a récemment été déplacée à Lviv, près de la frontière occidentale.

04/03/2022 : L’Ukraine, la Géorgie et la Moldavie demandent l’adhésion à l’Union européenne. -Etienne Mathieu-

Le président ukrainien Volodomyr Zelensky a demandé l’adhésion de son pays à l’Union européenne, « via une nouvelle procédure spéciale ». En effet, la procédure habituelle prend plusieurs années. Les pays entrés récemment dans l’Union sont passés par une période de pré-adhésion, avec des aides économiques et les préparatifs de la transposition du droit européen. L’adhésion nécessite enfin l’accord de tous les Etats déjà membres. La Géorgie et la Moldavie ont également formulé une demande d’adhésion. Ensemble, les trois États forment le « trio associé », lié à l’Union par des accords d’association. Ces demandes interviennent dans le cadre de l’invasion russe en Ukraine. La présidente géorgienne, Salomé Zourabichvili, explique que ces adhésions pourraient souder l’Europe en évitant de présenter des « maillons faibles » face à la menace russe.

Previous Article

VEILLE SUD-CAUCASE – du 26 février au 4 mars 2022

Next Article

VEILLE ASIE CENTRALE – du 26 février au 4 mars 2022